Aide financière aux proches aidants et aux personnes dépendantes

Dans le canton de Fribourg, les proches aidants reçoivent une compensation pour leur engagement. Cette indemnité forfaitaire a pour objectif de permettre à des personnes dépendantes de vivre le plus longtemps possible dans leur environnement familier. L’aide et les soins doivent importants, réguliers et continus. Pour le district du Lac, l’organisation Spitex See/Lac est chargée de contrôler les demandes et les décomptes des proches aidants. Le contrôle des demandes est payante.

Fribourg est l’un des rares cantons à allouer une indemnité aux proches aidants. Pour que cette indemnité puisse être attribuée, l’aide et les soins apportés doivent être importants, réguliers et continus. La personne assistée doit être en ménage commun ou résider dans le voisinage immédiat. Les aides suivantes sont prises en considération:

  • aide pour se vêtir/se dévêtir
  • assistance pour se lever/s’asseoir/se coucher
  • aide pour la prise d’aliments (après la préparation)
  • soutien pour les soins corporels et le bain
  • assistance pour aller aux toilettes
  • soutien pour se déplacer

Le soutien apporté aux personnes souffrant d’une maladie chronique est également indemnisé. C’est notamment le cas de l’assistance aux personnes atteintes de démence, car elles nécessitent souvent une attention de tous les instants.

Comment est calculée et versée l’indemnité forfaitaire?
L’aide apportée à la personne dépendante est considérée comme légère, moyenne, importante ou très importante. Le montant de l’indemnité dépend du degré d’aide nécessaire: CHF 15.00, CHF 20.00 ou CHF 25.00 par jour. Les demandes d’octroi peuvent être déposées par des personnes qui ont leur domicile dans le canton de Fribourg depuis au moins deux ans. Le parent ou le proche qui prodigue des soins nous adresse un relevé de compte tous les trois mois. Ce relevé est contrôlé par la responsable de l’antenne. C’est la comission qui procède ensuite au versement des contributions.

Allocation pour impotent
L’allocation pour impotent est allouée indépendamment du revenu et de la fortune. Une personne est considérée comme impotente et a droit à une allocation lorsqu’elle a besoin d’une aide régulière d’autrui pour les actes ordinaires de la vie (se vêtir, faire sa toilette, manger, etc.) et que son état nécessite des soins permanents ou une surveillance personnelle. C’est aussi valable pour les personnes adultes qui sont durablement dans ce cas et vivent à domicile. Il est tenu copmpte de l’intensité des soins et de la surveillance nécessaires. Trois degrés sont distingués: faible, moyen et grave. L’AI contrôle et verse l’indemnité. Les personnes au bénéfice d’une rente AVS doivent faire une demande d’indemnité d’impotent à l’AVS.

Exemple d’atteinte considérée comme légère: un homme de 56 ans devenu hémiplégique sur le côté gauche à la suite d’un accident vasculaire cérébral et qui, de ce fait, ne peut plus s'habiller, ni manger sans l'aide d'un tiers mais qui est encore autonome pour tous les autres actes de la vie.

Pour les assurés mineurs, l’AI verse en outre un supplément pour soins intenses, lorsqu’un surcroît d’aide est nécessaire durant quatre heures en moyenne pendant la journée. Là encore sont distinguées les intensités faible, moyenne et grave.

Nous restons volontiers à votre disposition pour toute question relative à l’indemnité forfaitaire ou à l’allocation pour impotent. Les liens et les formulaires sont énumérés ci-après: